Descriptions des cartes géographiques — Don d’organes dans le monde entier

Consentement du donneur — 2015

Cette carte illustre le consentement du donneur par pays à l’aide des données fournies par le Global Observatory on Donation and Transplantation (GODT) pour 2015. Ving-sept pays d’Europe, comme la France, l’Italie, le Portugal et l’Espagne, on adoptés des législations qui permettent de présumer le consentement. Le Chili, Israël et Singapour ont une loi qui permet le consentement présumé, mais avec attribution prioritaire. L’Australie, le Brésil, certains pays d’Europe et toute l’Amérique du Nord sont dotés d’une loi régissant le consentement explicite.

Taux de donneurs par pays — 2015

Cette carte illustre le nombre de donneurs par million d’habitants de chaque pays dans cet ensemble de données du Global Observatory on Donation and Transplantation (GODT) pour 2015. La Belgique, la Croatie, l’Islande, le Portugal et l’Espagne ont obtenu les taux les plus élevés, supérieurs à 30 donneurs par million de personnes. Venaient immédiatement ensuite les États‑Unis (28 par million de personnes). Au Canada, le taux était de 19 donneurs par million d’habitants. La majorité des pays ayant les taux de dons les plus élevés ont une loi régissant le consentement présumé.